2.2. Impacts attendus du changement climatique


Impacts globaux du changement climatique




Le changement (climatique) s'est maintenant-#DATAGUEULE 48 ; https://www.youtube.com/watch?v=OQBcrKqyHJI

Si vous le souhaitez vous pouvez consulter la vidéo suivante qui approfondit et détaille les impacts du changement climatique.
L’augmentation de la température moyenne de la planète, même modérée, va avoir de nombreux impacts :

image Schma_impacts_changement_clim.png (0.2MB)
Les changements climatiques en 2100

➱ Impacts observés sur la production alimentaire dans le monde

Les principales cultures actuellement exploitées (blé, riz, maïs) devraient voir leur production baisser notamment dans les régions tropicales et tempérées.
Les changements climatiques risquent d'accroître progressivement la variabilité interannuelle des rendements des cultures. Cela risque de faire croître les prix des denrées, alors même que les besoins annuels de produits agricoles sont en hausse.
Tous les aspects de la sécurité alimentaire sont donc potentiellement concernés par les changements climatiques : l’accès à la nourriture, la possibilité de vivre des activités agricoles, ou encore la stabilité des prix.
Les éventuels effets positifs (au début et dans quelques rares régions seulement) des changements climatiques sur l’agriculture seront donc largement contrebalancés par les effets négatifs.

Les changements climatiques vont réduire les rendements agricoles mondiaux de 2% par décennie au cours du 21ème siècle alors même que la demande mondiale va augmenter pendant cette même période de 14% par décennie jusqu’en 2050

➱ Carte de notre territoire pour une augmentation du niveau des mers d’1m

image Carte_simulation_elevation_mer_1m.png (0.2MB)
Simulation de l'élévation du niveau de la mer de 1 mètre
Source : http://flood.firetree.net/?ll=46.6554,2.5658


Impacts attendus en agriculture

D’un point de vue physiologique, une culture a besoin pour son développement et sa croissance de :
  • Rayonnement solaire
  • CO2
  • Une accumulation de températures élevées
  • Une accumulation de températures basses (pour certaines plantes)
  • Eau

image Schema_facteurs_climatiques_culture_Solagro.png (0.1MB)
Les facteurs climatiques des cultures - Solagro
Source : Solagro


Le changement climatique (augmentation des T°C, baisse des précipitations, …) va donc affecter les rendements des productions végétales, les dates de récoltes mais également les types de ravageurs et l’occurrence des maladies. Pour les productions animales, le changement climatique aura également un effet important (disponibilité du fourrage, baisse de la production laitière liée au stress climatique, …).

✔ Assèchement des sols marqué au cours du XXIe siècle en toute saison.

image Evolution_humidit_sol_LR_Meteo_France_3.png (98.0kB)
Cycle annuel d'humidité du sol
Si nous ne changeons pas nos pratiques, la comparaison du cycle annuel d'humidité du sol sur le Languedoc-Roussillon entre la période de référence climatique 1961-1990 et les horizons temporels proches (2021-2050) ou lointains (2071-2100) le XXIe siècle (selon un scénario SRES A2*) montre un assèchement important en toute saison.

En termes d'impact potentiel pour la végétation et les cultures non irriguées, cette évolution se traduit par un allongement moyen de la période de sol sec de l'ordre de 2 à 4 mois tandis que la période humide se réduit dans les mêmes proportions.
* Dans son rapport précédent, le GIEC avait proposé des scénarios d’évolution nommés SRES. Le scénario SRES A2 est l’équivalent du RCP 8.5 (scénario extrême).

✔ Indicateurs agro-climatiques


En fonction des différents systèmes de production, on peut définir des indicateurs dit agro-climatiques qui vont être déterminants pour suivre l’impact du changement climatique sur les productions agricoles.

On peut, par exemple citer :
  • Indicateurs généraux : pluie, températures, etc.
  • Indicateurs fourragers : date démarrage pousse de l’herbe, date de fauche tardive, etc.
  • Indicateurs céréales hiver : stress hydrique et thermique de fin de cycle, etc.
  • Indicateurs cultures estivales : températures > 32°C, déficit hydrique estival, etc.
  • Indicateurs colza : sécheresse au semis, etc.
  • Indicateurs vigne et arbo : date du dernier gel, indice héliothermique de Huglin, etc.
  • Indicateurs animaux : Indice température-humidité, etc.

Voici quelques exemples de projection d’évolution de quelques indicateurs agro-climatiques pour la station de Nîmes (source : https://awa.agriadapt.eu/fr/) dans le cas où nous n’adoptons pas une politique climatique stricte :

image IAC_stress_thermique_estival.png (61.9kB)
Stress thermique estival
Entre 1988 et 2016, le nombre de jours supérieur à 32°C en été a varié de 5 à 25 à Nîmes. Selon les prévisions climatiques, on devrait passer à 15 à 45 jours en été sur la période 2018/2046

image IAC_deficit_hydrique.png (67.1kB)
Déficit hydrique
De la même manière, le déficit hydrique en été devrait s'accentuer avec des étés de plus en plus fréquents (près d’1 sur 2) où ce déficit passera en dessous de la barre des 600 mm (soit la sécheresse de l’été 2007) !

image IAC_indice_heliothermique_Huglin.png (54.5kB)
Indice héliothermique de Huglin (IH)
Le cumul des températures (par ex ici pour la vigne à partir de la reprise de végétation entre avril et sept) devrait également augmenter. Ce changement aura pour conséquence par ex, une avancée des dates de début de vendanges, une hausse du taux de sucre dans les baies de raisin et donc une hausse du degré d'alcool, …

Vidéo Agriadapt = Changements observés des principales productions agricoles en France


Changement climatique: quels impacts pour l'agricultures? ; Solagro ; https://player.vimeo.com/video/287671262


Changementclimatique