Les pratiques agroécologiques à la loupe


Le modèle dominant actuel, l'agriculture intensive et industrielle, a besoin d'être repensé du fait notamment d'une dépendance aux énergies fossiles (intrants).
Et la question du modèle agricole ne peut être détachée de celle de l'alimentation. Réfléchir et mettre en œuvre une production et alimentation nouvelles peut se faire en s'appuyant sur l'agroécologie qui constitue un cadre pour la transition de nos modèles agricoles et alimentaires.

Évoquée dès le début du XXe siècle par les disciplines agronomiques et biologiques, l'agroécologie peut être définie comme un ensemble disciplinaire alimenté par le croisement des sciences agronomiques (agronomie, zootechnie), de l'écologie appliquée aux agroécosystèmes et des sciences humaines et sociales (sociologie, économie, géographie).
Elle s'adresse à différents niveaux d'organisation, de la parcelle à l'ensemble du système alimentaire. Dans une vision large, l'agroécologie peut-être définie comme l'étude intégrative de l'écologie de l'ensemble du système alimentaire, intégrant les dimensions écologiques, économiques et sociales. L'idée étant de favoriser les processus naturels pour diminuer voir supprimer totalement les intrants chimiques tout en conservant une production importante.

L'agroécologie comprendre des types d'agricultures de formes très variées, dont les agriculture détaillées précédemment: la permaculture, le maraîchage bio-intensif et l'agroforesterie.

schema_agroecologie
Il n'y a donc pas une définition simple de l'agroécologie. Elle est à la fois une discipline scientifique, un mouvement social et un ensemble de techniques agricoles !






image agroeco_OSAE.jpg (67.5kB)
Lien vers: http://www.osez-agroecologie.org/index.php